Burkina Faso Unité - Progrès - Justice

Dossier de presse

Memo 4 Questions du parlement au gouvernement

La dynamique de contrôle de l’action du gouvernement par le parlement se poursuit depuis la mise en place de Conseil national de la transition. Ce vendredi 10 avril 2015, les députés de la transition réunis en séance plénière adressent une question orale sans débat et deux questions orales avec débat.

La question orale sans débat du député Wilfried Zoundi adressée au ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation porte sur l’état réel de fonctionnement des cantines scolaires et les mesures immédiates envisagées à l’issue du pillage des magasins de vivres lors de l’insurrection des 30 et 31 octobre 2014.
A Samadou Coulibaly, ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, le député Marie Madeleine Somda adresse une question orale avec débat sur l’état de mise en œuvre du « continuum éducatif », les difficultés rencontrées et les solutions préconisées. En deuxième manche, le député Marie Madeleine Somda interroge le ministre de la promotion de la femme et du genre Nicole Angéline Zan / Yélémou, sur l’état des lieux de l’utilisation des fonds d’appui aux activités féminines.

Somme toutes, ces préoccupations des députés relatives aux conditions de vie, d’étude et de travail en milieu scolaire ; et à l’autonomisation financière des femmes au Burkina Faso sont pertinentes et actuelles. Les difficultés dans l’édification d’un cadre scolaire harmonieux et la nécessité d’accompagnement des femmes ne sont plus à démontrer. Au parloir de l’hémicycle, les membres du gouvernement interpellés devront présenter les perspectives que le gouvernement entend mettre en œuvre pour une situation meilleure.