Burkina Faso Unité - Progrès - Justice

Président  >>   Audiences

Les photographes reporters au CNT

Les responsables de l’association des photojournalistes du Burkina Faso ont été reçus en audience le mercredi 27 mai 2015 par le président du Conseil national de la Transition (CNT).

Ces photographes reporters étaient porteurs d’un projet de formation en photojournalisme, qu’ils ont transmis au président Moumina Cheriff SY. Car, comme l’a si bien souligné le porte-parole de la délégation et vice-président de l’association, à l’issue de leur entretien, beaucoup d’entre eux pêchent par ignorance et par méconnaissance de leur métier. Il est temps que leurs collègues sachent que l’homme public à une vie privée, que l’écrit et l’image vont ensemble pour faire un article parfait. Poursuivant dans la même lancée, il dira que quand le journaliste rédige son article, il peut revenir sur cet écrit, s’il s’est trompé. Mais quand on publie une mauvaise image, il est difficile de rectifier cette image. Pour toutes ces raisons, on doit former également les photographes reporters. Car, en général on préfère renforcer les compétences des journalistes.

A quelques mois des scrutins présidentiel, législatifs et municipaux, l’association des photojournalistes du Burkina veut jouer sa partition, à travers l’organisation de sessions de formation au profit de ses membres. Les formations seront axées sur le droit à l’image, le droit à la vie privée et publique. Le vice-président et ses collaborateurs comptent sur le soutien de bonnes volontés dont le président du CNT, qui est un directeur d’organe de presse. Et Aristide OUEDRAOGO de conclure : « Le président Cheriff SY nous a fait savoir qu’il est de cœur avec nous. Il nous a encouragés et prodigué des conseils ».