Burkina Faso Unité - Progrès - Justice

Président  >>   Audiences

Une délégation du Conseil Régional de l’Ordre des Médecins de Ouagadougou chez le Président du CNT, Moumina Cheriff SY

Réaction du Président du CNT,Moumina Cheriff SY,après l’audience accordée à la délégation du Conseil Régional de l’Ordre des Médecins de Ouagadougou.

"Toutes les institutions de la république,que ce soit l’exécutif,le judiciaire ou le législatif,nous devons nous en faire l’obligation de les accompagner parce qu’ils ne travaillent pas pour eux même.
Quand ils vous débusquent un faux médecins ou un faux infirmier,ou tout autre faux praticien,ça ne les concerne pas en premier.

Ça concerne le citoyen ordinaire,donc c’est une mission de service public qu’ils mènent. Il ne peuvent donc pas effectuer cette mission sur la base de leur cotisation de membre.
Si vous laissez tous ces faussaires s’installer,un peu partout dans les quartiers ou travailler dans différents officines,vous vous attendez à ce que les patients payent les pots cassés.

Selon ce que nous avons entendu,nous verrons au niveau institutionnel,pour leur apporter un appui pour qu’ils puissent mener les investigations.Ces investigations les obligent à aller souvent dans d’autres pays,pour fouiller et comprendre certaines situations.

Ils ne peuvent donc pas faire cela en comptant simplement sur leur cotisation,il faudra donc les accompagner dans cette noble mission"